LES 5 OISEAUX DONT VOUS IGNORIEZ L’EXISTENCE AVANT LA GUYANE

Les toucans de Guyane  fascinent lors de vos balades en forêt par leurs impressionnants becs aux couleurs éclatantes.

Laissez vous surprendre par le paypayo  et son chant de la sentinelle qui retentit à chaque bruit suspect. Son surnom, « le gendarme », lui colle à la peau : avec lui, impossible de passer inaperçu.

Du côté des marais, vous croiserez peut-être – et si c’est le cas, c’est une chance !- deux oiseaux rares et typiques de cet environnement : un petit moucherolle à tête blanche  ou un majestueux héron cocoï.

L’aigrette blanche, le plus grand des hérons blancs, est un oiseau cosmopolite car présent dans de nombreux pays mais une espèce protégée en Guyane dont vous pourrez apprécier la stature.

LES 10 MEILLEURS SPOTS DE BAIGNADE EN GUYANE

Ici, pas de pollution, de vastes plages avec souvent peu de fréquentation mais aussi de grands fleuves et une température ne s’éloignant jamais des 30°… Alors, si la couleur des eaux est parfois plus marron que bleue – due à l’influence des marées et des bancs de vase s’y déposant – ce n’est qu’un détail en comparaison de ce qui vous attend en passant par ces spots d’exception.

À proximité de Cayenne, commencez votre découverte des plages depuis celle de Gosselin et filez tout droit jusqu’à celles de Remire-Montjoly.

Après quelques plongeons, marcher sur ce sable d’or pour profiter des alentours sublimes est un enchantement. D’ailleurs, c’est aussi le lieu de l’un des plus beaux spectacles : celui de la ponte des tortues luths.

Pour ce qui est de profiter de l’eau turquoise : retournez vers Kourou et depuis les îles du salut, jetez-vous du ponton de votre bateau dans une eau plus bleue que bleu.

Puis, juste avant la frontière avec le Suriname, Les Hattes  sera la plage de vos plus beaux couchers de soleil.

Mais comme on vous l’avait dit, en Guyane, il n’y a pas que la mer. Sauter dans la rivière de Kaw  : ça c’est une nouvelle expérience ! Et pour un effet plus magique, marcher au coeur de la forêt vous guidera jusqu’aux bassins naturels creusés par des chutes et cascades : ce sera le cas de Tibourou  ou Fourgassié, des noms que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Enfin, après une randonnée à la fraîche sur le fleuve Mahury, découvrez la crique Gabriel  pour se baigner depuis les bancs de sables.

LES 10 PLUS BELLES RANDONNÉES EN GUYANE

Terre de nature et d’aventure, lacez bien fermement vos chaussures et partez en randonnée pour découvrir la Guyane depuis ses sentiers.

On commence doucement avec quelques balades faciles : depuis Cayenne, empruntez le sentier de Montabo  et marchez jusqu’à la pointe Montoyeux.

À proximité directe de la ville, c’est pourtant un grand silence qui vous guidera pendant environ 4 km. Le long sentier des Salines de Monjoly, un peu plus court, sera lui l’occasion de marcher bercé par le champs des oiseaux le long de la mangrove. Très facilement accessible, il y a bien sûr la promenade balisée autour de la découverte des îles du Salut  mais elle n’est pas la seule rando « historique » de Guyane. En effet, sur 3,5 km s’étend l’itinéraire piéton de l’îlet La Mère  et permet d’apercevoir un autre témoin de l’époque coloniale.

Vous voudriez aussi faire un peu de vélo ? Alors roulez jusqu’aux chutes voltaires  en passant par les ponts surplombant de magnifiques cascades. Vous pourrez même pédaler en pleine forêt, entre les pins de la forêt de Saint-Jean, grâce aux itinéraires aménagés. Il y aura aussi de grandes randonnées sur l’eau, notamment pour découvrir les marais de Kaw. En version plus sportive, la Guyane offre de nombreux sommets à gravir : la montagne Favard  pour marcher sur les traces des premiers amérindiens ou, encore plus haut, admirez la vue depuis la montagne des Singes  et respirez un grand coup…

Enfin, finissez en beauté en découvrant des trésors guyanais inestimables : la forêt préservée du sentier botanique R.N. Trésor  ou la Réserve Naturelle d’Amana  où pondent les tortues Luth.